Garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA)

Qui peut bénéficier d’une GRAPA ? À combien s’élève la GRAPA ?

La garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA) n’est pas une pension, mais un régime d’assistance qui ne relève pas de la sécurité sociale. Il s’agit d’une allocation pour les personnes de 65 ans et plus qui ne disposent pas de ressources financières suffisantes. Elle n’est pas financée par une cotisation. Les dépenses sont entièrement à charge du Trésor public.

Outre un examen de toutes les ressources de la personne et des membres de sa famille, il existe également des conditions de nationalité et de résidence. Vous trouverez plus d’informations sur les conditions d’octroi de la GRAPA sur le site Internet du Service fédéral des Pensions

Qui sont les personnes âgées qui ont recours à une GRAPA ?

La majorité des bénéficiaires de la GRAPA reçoivent également une pension en plus de leur GRAPA. Il peut s’agir d’une pension de retraite (PR), d’une pension de survie (PS), d’une pension de conjoint divorcé (PD) ou d’une combinaison de celles-ci. 

Vous trouverez les informations relatives au profil des bénéficiaires de la GRAPA sur le tableau de bord ci-dessous. Les chiffres sont ceux du 1er janvier 2022. 

Pour se concentrer sur un sous-groupe particulier, il suffit de cliquer sur la barre correspondante. En cliquant une deuxième fois, la situation globale apparaît à nouveau. Il suffit par exemple de cliquer sur la barre rouge située au-dessus de « BRU » pour en savoir plus sur le profil d’un bénéficiaire de la GRAPA de Bruxelles par rapport à la population générale des bénéficiaires de la GRAPA. Vous pouvez ainsi constater qu’un bénéficiaire de la GRAPA qui réside à Bruxelles est plus jeune que la moyenne et bénéficie uniquement d’une GRAPA plus souvent que la moyenne. 

Les pourcentages ci-dessus reflètent les pourcentages des bénéficiaires de la GRAPA présentant une caractéristique déterminée (genre, résidence, nationalité, état civil). Il n’est pas tenu compte de la part de la population des personnes de 65 ans et plus présentant cette caractéristique. Nous voyons par exemple qu’en chiffres absolus, la plupart des bénéficiaires de la GRAPA résident en Flandre. Cependant, si nous tenons compte de la part des personnes de 65 ans et plus qui résident en Flandre, nous voyons que dans cette région, les personnes de 65 ans et plus ont le moins recours à une GRAPA en termes relatifs. Vous trouverez la composition de la population des personnes de 65 ans et plus sur le profil population des 65 ans et plus. Pour en savoir plus sur la population belge, vous pouvez également vous rendre sur Population | Statbel (fgov.be).

 

Quelques constats

  • Nous constatons que 2 bénéficiaires de la GRAPA sur 3 sont des femmes.  
  • Si nous tenons compte de la part de la population des personnes de 65 ans et plus, nous constatons que les personnes mariées et les veufs/veuves ont moins souvent recours à la GRAPA que les personnes divorcées ou célibataires. Pour en savoir plus, nous vous renvoyons vers  Population des 65 ans et plus par état civil.
  • Nous remarquons que la plupart des personnes combinent leur GRAPA avec une pension de retraite (PR). Seul un plus petit pourcentage a uniquement une GRAPA ou la combine avec une pension de survie (PS) ou une pension de conjoint divorcé (PD). 
  • Nous observons que l’âge moyen est plus élevé en Flandre qu’à Bruxelles et en Wallonie. 
  • Si nous tenons compte de la part de la population des personnes de 65 ans et plus, nous constatons qu’il y a plus de bénéficiaires de la GRAPA à Bruxelles. Pour en savoir plus, nous vous renvoyons vers Population des 65 ans et plus par région.

 

À combien s’élève la GRAPA ? 

La GRAPA est une allocation d’aide qui est calculée sur la base de la situation familiale et des ressources de l’intéressé.

La GRAPA consiste en un montant de base pour les cohabitants et en un montant de base majoré (pour les personnes isolées). Le montant de base majoré correspond à 1,5 fois le montant de base. 

Le tableau de bord ci-dessous reflète le montant moyen de la GRAPA. Ces montants ne tiennent pas compte des pensions éventuelles. Les montants correspondent aux montants bruts de janvier 2022. 

En janvier 2022, une GRAPA s’élevait en moyenne à 582 euros. 

Quelques constats 

  • Les femmes reçoivent un montant moyen plus élevé que les hommes (607 euros contre 534 euros). 
  • Nous constatons que les personnes qui ne peuvent pas combiner leur GRAPA avec une pension de retraite (PR) ou une pension de survie (PS) bénéficient de montants moyens plus élevés.  
  • Nous constatons que le montant de la GRAPA est en moyenne plus élevé pour les personnes qui résident à Bruxelles, célibataires ou ressortissants hors-UE. 
  • Nous voyons que ce sont les tranches d’âge les plus jeunes qui bénéficient des montants de GRAPA les plus élevés. 

 

Comment évolue la GRAPA ?

Ces dernières années, nous observons une augmentation des dépenses liées à la GRAPA. Le nombre de bénéficiaires de la GRAPA n’a que légèrement augmenté par rapport aux dépenses annuelles totales. C’est ce que reflètent les montants moyens plus élevés payés par bénéficiaire de la GRAPA. Par conséquent, ces dépenses plus élevées sont plutôt dues à l’augmentation des montants de la GRAPA qu’à l’augmentation du nombre de bénéficiaires de la GRAPA. 

Vous pouvez sélectionner vous-même le genre, la région, la nationalité et la tranche d’âge pour lesquels vous voulez voir les montants. La situation globale est affichée par défaut. 

Nous voyons que le montant moyen de la GRAPA augmente fortement. Cette augmentation est la conséquence de 2 facteurs distincts : les nombreuses augmentations automatiques en raison de l’évolution des prix (indexations) qui servent à adapter le montant de la GRAPA à l’augmentation du coût de la vie, d’une part, et les augmentations résultant d’une décision politique (par ex. adaptations au bien-être), d’autre part.

 

Quelques constats

  • Nous remarquons une légère augmentation des bénéficiaires de la GRAPA qui ne disposent pas de la nationalité belge.
  • Nous constatons que le nombre de bénéficiaires de la GRAPA augmente surtout dans les tranches d’âge les plus jeunes. 
  • Ces dernières années, nous observons une légère diminution du nombre de bénéficiaires de la GRAPA masculins de 80 ans et plus, et ce surtout en Flandre.

 

Méthodologie

Downloads

2022
XLSX